mercredi 27 février 2013

Oserais-je dire que je n'ai pas été séduite par Bruxelles ? Et pas seulement parce qu'il a fallu affronter un froid de loup avec bonnet, écharpe, deux paires de chaussettes et plusieurs pulls sous le manteau ? Il faisait le même temps chez moi, ce n'est pas ça qui m'a déplu. Ce n'est pas non plus parce que je n'aime guère Magritte (pardon Marie !), les trois musées que nous avons visités étaient intéressants. J'ai particulièrement aimé le musée des Beaux-Arts et ses Bruegel.
Mais j'ai trouvé la ville massive, à l'image de ce gros palais de justice auprès duquel le Panthéon ressemble à de la dentelle. De gros bâtiments sans grâce qui rendent invisibles les belles bâtisses de style flamand coincées au milieu. Rien à voir avec la beauté d'Amsterdam. Même les sirènes de police m'ont agressée, elles m'ont semblé beaucoup plus agressives qu'à New York. Sans compter que tout est cher pour un Français, les mêmes bricoles dans les enseignes franchisées qu'on trouve partout sont beaucoup plus coûteuses à Bruxelles. Et pourtant tout est en euro.
En fait je pense que je suis passée à-côté de cette ville. Tant de gens l'aiment qu'il doit bien y avoir quelque chose qui m'a échappé. Il faudra que j'y retourne...

24 commentaires:

  1. Oui, ça arrive ... Je pense que tu n'as pas forcément choisi la bonne période. J'y suis allée il y a très longtemps, l'été, avec une copine belge (de Gand, une ville adorable) et je me souviens de l'ambiance dans les bistrots et d'une ville agréable dans l’ensemble. Mais à l’époque, je n'avais rien visité, même pas le musée Magritte ;)
    A refaire peut-être dans un autre contexte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui absolument, à refaire. Trop froid, pas la tête à ça, hôtel trop loin du centre... on efface et on recommencera.

      Supprimer
  2. Perso, je partage ton avis. Je n'ai trouvé aucun attrait à cette ville dans laquelle je suis allée à plusieurs reprises. Hormis une chose : les gens. J'adore les belges !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été frappée par le fait que les Belges ne se comprennent pas entre eux (enfonçage de porte ouverte once more). On comprend en une seconde que ce pays n'est pas une nation en voyant des francophones et des wallons passer par l'anglais pour communiquer.

      Supprimer
    2. euh, tu veux dire des flamands et des wallons :)
      mais ma foi l'anglais c'est très pratique, c'est un choix diplomatique car neutre donc ça met tout le monde sur le même pied d'égalité... et en plus c'est une langue plus facile ! :-)

      Supprimer
  3. Rooooh, peut être pas la meilleure période, en effet.
    Perso, je n'aime pas Venise, je n'ose pas le dire car TOUT le monde aime Venise.
    2 possibilités : soit on assume (car on fond ce n'est pas si grave) soit on se donne le droit d'y retourner, histoire de changer notre regard ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux mon général ! J'assume en me donnant le droit d'y retourner ;)

      Supprimer
  4. Zut : on aurait vraiment dû prendre un café ensemble ! Mais bon, je comprends, moi il y a plein d'aspects de ma ville qui m'insupportent... même si globalement il fait bon y vivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que j'ai regardé les gens que je croisais et cherché si je voyais le p'tit Félix et la troupe :)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Même pour une Vosgienne, c'est dire !

      Supprimer
  6. Réponses
    1. J'avoue que c'est bête que ça m'ait influencée, mais tu as raison

      Supprimer
  7. J'aime Bruxelles, peut être parce que j'ai un peu vécu là bas, tu n'as pas eu le temps d'aller faire un tour au marché Sainte Catherine, de te perdre dans le quartier Saint Gilles, la prochaine fois, tu iras voir Brugge et tu ne pourras qu'aimer...heure-bleue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu connais vraiment la ville. Je connais Bruges en revanche et c'est vrai que j'aime beaucoup plus.

      Supprimer
  8. Oui , Bruges , c'est joli , J'ai aimé Bruxelles , Leuven , il faisait beau , peut-etre que ça change tout .

    RépondreSupprimer
  9. Oui, il faudra y retouner, pourque tu ne restes pas sur cette impression. Bruxelles et ses quartiers à découvrir et les ambiances, si différentes d'un quatier à l'autre. Comme je l'ai déjà dit, je pourrais y vivre sans problème. J'imagine bien un séjour cette année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je n'avais pas assez potassé les guides, pas assez bien préparé.

      Supprimer
  10. Et pourquoi donc n'oserais-tu pas le dire ? :)

    RépondreSupprimer
  11. J'y suis allée deux fois, je n'ai pas aimé non plus. Et pourtant je ne suis pas difficile...

    RépondreSupprimer